Union africaine: Deux visions divergentes

Le 9è sommet des chefs d’Etat et de gouvernement des 53 pays membres de l’Union africaine (UA) a abordé, dès son ouverture dimanche à Accra, la création des «Etats-Unis d’Afrique», défendue par Mouammar Kadhafi. Un projet qui est loin de faire l’unanimité. Les ministres des Affaires étrangères ont dénoncé de graves irrégularités de gestion de l’organisation et ont demandé des sanctions. Se pose par ailleurs la question de la succession d’Alpha Oumar Konaré à la tête de la Commission de l’UA. Il n’est pas candidat pour un autre mandat, mais il pourrait rester toutefois plus longtemps que prévu à la tête de la Commission, le temps de mettre en place les réformes.

Continua: http://www.rfi.fr/actufr/articles/091/article_53520.asp

Creative Commons Attribuzione

I contenuti di questo sito sono rilasciati con la licenza
Creative Commons Attribuzione - Condividi allo stesso modo 3.0 Unported License
ad esclusione delle immagini di copertina.